Comment marquer les affaires de ses enfants sans les abîmer ?

marquage des vêtements

A peine les vacances commencées, la rentrée des classes s’approche à grands pas. Les parents n’ont pratiquement pas de répit, puisque déjà, il est temps de s’attaquer au marquage des affaires des enfants. Que ceux-ci soient à la crèche, garderie ou petites classes, il est important de trouver des astuces pour éviter qu’ils perdent leurs affaires à chaque sortie. Et voilà quelques astuces et conseils pour accompagner les enfants à mieux faire face à la rentrée et à la perte des affaires.

Le marquage des vêtements

Le marquage des vêtements est une tâche plus laborieuse dans la mesure où le textile n’est pas vraiment facile à manipuler, vu sa texture souple. Aussi, voici quelques méthodes à choisir en fonction de ses possibilités.

Le tampon encreur textile

La méthode la plus facile s’avère, sans aucun être le tampon encreur textile. Il peut être commandé avec le nom de famille pour s’adapter à toute la fratrie, mais peut aussi être personnalisé avec le prénom de l’enfant ou un smiley. L’application ne nécessite pas de tâche fastidieuse, et s’adapte aux tissus les plus courants, dont le coton, polyester et tissus mélangés. Pouvant être utilisé plusieurs centaines de fois, il permet d’apposer une identification facile sur les vêtements des enfants.Il peut également servir pour les trousses ou encore les cartables et autres affaires de matières similaires aux vêtements.

Les étiquettes à coudre

Désormais, grâce à la combinaison de la technologie de l’internet et de la couture, il est possible de faire réaliser des étiquettes personnalisables à coudre sur les vêtements. Cette méthode est totalement personnalisable en termes de couleurs du tissu et couleurs de texte, et mieux encore, un logo ou un dessin à thème (sports, loisirs, animaux) peut y être ajouté. Sinon, ce type de marquage peut contenir un message concernant la santé de l’enfant, du genre « allergie lait », « je suis diabétique », « allergie gluten », et autres…

Des étiquettes collantes

Afin de s’acquitter de la corvée du fil et de l’aiguille, vous pouvez aussi opter pour les étiquettes collantes. La première option consiste à choisir l’étiquette autocollante pour vêtement, auquel cas, il suffit de la repasser puis d’enlever le papier de protection pour avoir une identification unique. Couleur, police, logo et image peuvent être totalement personnalisés.

Il y a aussi l’étiquette adhésive, qui peut être collée directement sur les étiquettes des vêtements, qu’ils soient en tissu ou matière synthétique. D’autant plus que ces étiquettes résistent aux lavages à la machine allant jusqu’à 60 degrés.

Le marquage au feutre textile indélébile

La dernière alternative est le marquage avec feutre indélébile pour inscrire le nom ou les initiales de l’enfant sur chaque vêtement. Il s’agit d’une pratique fastidieuse mais efficace, applicable sur les vêtements, doudous et peluches.

Le marquage du matériel scolaire

Outre le marquage des vêtements, les effets scolaires doivent aussi être identifiés pour faciliter l’organisation des affaires de chaque enfant. Il s’agit de mettre des étiquettes sur les stylos, cahiers, classeurs, compas, crayons, crayons de couleurs, feutres, règles, trousses et cartables. Les étiquettes autocollantes représentent la meilleure option, qui plus est, plus pratique. Cette solution est polyvalente dans la mesure où elle s’applique sur tous les articles et même les boîtes à lunch.

De préférence, il faut toujours s’assurer de choisir des étiquettes résistantes à l’eau et aux frottements, de manière à optimiser la durabilité des supports sur les articles scolaires. Chez c-monetiqette.fr, vous trouverez des étiquettes qui se décollent difficilement, même en subissant les agressions quotidiennes et une utilisation intense. Les détails sur l’enfant doivent y figurer afin de faciliter le retour des objets égarés ou confusion.

Conseils et astuces utiles pour le choix du marquage

En premier lieu, le marquage permet d’éviter des affaires perdues à l’école. Il s’agit d’une méthode pour que l’enfant puisse reconnaitre facilement ses affaires à l’école, de manière à réduire le risque de perte et de confusion. De la même façon, identifier ses affaires contribue à promouvoir son autonomie, tout en l’encourageant à prendre soin de ses affaires et à les ranger correctement.

Une personnalisation facile à reconnaître

De préférence, les étiquettes personnalisées doivent revêtir une touche unique pour optimiser l’identification, que ce soit pour les fournitures scolaires ou pour les vêtements. Pour les tout-petits, il vaut mieux privilégier un modèle unique pour tous les articles, de manière à faciliter la mémorisation. Ainsi, l’enfant n’aura pas à réfléchir longtemps pour retrouver ses affaires.

Des étiquettes durables

Pour éviter que l’étiquette se détache au bout de quelques jours ou quelques lavages, il faut opter pour une matière parfaitement adhésive quelle que soit les supports. Outre cela, la taille de l’étiquette doit aussi être adaptée pour éviter les débordements bénéfiques au détachement. Sur les fournitures scolaires (crayons, stylos, feutres, gommes, règles, compas et crayons de couleurs), les étiquettes seront mieux avec les coins arrondis et une matière souple. L’adhésif doit être puissant pour supporter l’utilisation intensive quotidienne, tout en étant résistant à l’humidité et à l’abrasion. Sur les cahiers et livres, optez plutôt sur des étiquettes plastifiées pour que le marquage serve d’identification durable et étanche.

Des étiquettes adaptées

Sur les vêtements, les étiquettes choisies doivent être fortement résistantes à la température de la machine à laver et du sèche-linge. Il en est de même pour la boîte à gouter et la gourde, qui fera un passage fréquent au lave-vaisselle, micro-onde et réfrigérateur.

Des étiquettes faciles à repérer

Dans la mesure du possible, choisissez une seule couleur pour chaque enfant, même avec des formes différentes en fonction de l’objet à identifier. Le contenu (nom, prénom, logo, image) doit aussi être le même pour toutes les affaires pour faire gagner du temps à l’enfant à chaque sortie et même à la maison pour une grande fratrie.

Enfin, en plus du marquage, et plus important encore que l’identification, il faut encourager l’enfant à prendre soin de ses affaires et apprendre à tout ranger dans le sac après chaque utilisation. Pour ce faire, il vaut mieux privilégier des sacs à plusieurs compartiments, des trousses et des pochettes permettant une meilleure organisation en fonction du type de fourniture.


Comment favoriser l’éveil de son enfant ?
Vivre au quotidien avec un enfant autiste