Psychologie de l’enfant : faire appel à un psy

Psychologie de l enfant

Bien élever un enfant n’a jamais été une chose facile, au contraire. Les parents sont toujours angoissés lorsqu’ils découvrent un changement brutal du comportement de leur enfant. Ils se demandent alors s’il est nécessaire ou non de consulter un psychiatre pour enfant et quand consulter ce spécialiste ?

Quand consulter un psy pour enfant ?

Il est conseillé de consulter un psychiatre pour son enfant lorsque ce dernier présente un comportement extrême ou que les parents voient un brusque changement dans son attitude ou ses habitudes. Pour les enfants de 0 à 4 ans, la première chose qui incitent les parents à emmener leur enfant chez un psy se situe dans  les manifestations somatiques de l’enfant : vomissements répétés, régurgitions, difficultés à s’endormir, propreté non acquise ou perdue, etc. S’il s’agit d’un nourrisson, cela peut être l’évitement du regard, absence de babil, indifférence à ce qui se passe autour de lui, et une trop grande « sagesse ». Pour les enfants de 4 à 12 ans, il faut leur faire voir un psy s’ils présentent des troubles de l’acquisition du langage ou de son utilisation, une agitation continuelle, chute des résultats scolaires, difficultés d’apprentissage, perte de la propreté, agressivité, vols et mensonges systématiques et durables, conflits permanents dans la famille ou à l’extérieur, peurs durables, troubles du sommeil, grande maladresse dans l’utilisation de son corps. Pour les adolescents, les parents doivent les emmener voir un psy s’ils présentent de brusques changements comme le retrait, désintérêt vis-à-vis du groupe de copains ou surinvestissement au détriment de tout le reste, baisse importante des résultats scolaires, intérêt subit pour des thèmes morbides, perte d’appétit ou boulimie, apparition ou renforcement de vols, fugues, entrée dans des conduites addictives. Pour consulter un psychiatre spécialisé, allez sur doctolib.fr/psychiatre/le-mans/emile-henneguelle.

Le déroulement d’une séance chez un psy

Il est utile de savoir qu’un enfant parle plus naturellement de ses angoisses, de ses inquiétudes ou de ses rêves. De ce fait, le médecin psychiatre doit utiliser une autre méthode d’approche et des outils de médiation adaptés à l’âge de l’enfant. Il n’est pas rare qu’un psy demande à un enfant de faire des dessins ou de créations en pâte à modeler pour l’aider à révéler ses angoisses ou ses souffrances sous-jacentes pour mieux le comprendre. Mais pour que la thérapie fonctionne, il est tout d’abord important que l’enfant soit conscient qu’il y a quelque chose qui ne va pas. De plus, il doit également avoir une volonté d’en parler et avoir confiance en son interlocuteur. Mais s’il est réticent à venir chez un spécialiste, un travail avec le parent en demande s’impose pour comprendre qui souffre le plus et mettre en place un travail propice à un bienêtre au sein de la famille.

Mais où trouver un psychiatre pour enfant ?

Il existe plusieurs psy pour enfant mais nous allons vous présenter un : Emile Henneguelle.  Après avoir obtenu son diplôme de santé publique le 28 mars 1989 à l’Université Pierre et Marie Curie dans le 6ème arrondissement de Paris, ce psychiatre a exercé en tant que médecin psychiatre au Mans pendant des années. Il est apprécieé pour son travail mais également pour la relation de confiance qu’il a développé avec ses patients. Ce qui le différencie des autres psys c’est sa manière de travailler. En effet,  Emile Henneguelle refuse de sélectionner ses patients mais prend son métier comme une profession d’intérêt public et un engagement pour la santé publique. Étant actuellement à la retraite, il a passé ses années de travail à être d’une grande aide pour de nombreux patients dans la région du Mans.